Ecologie et développement durable à Orléans

La protection de l’environnement est la pierre angulaire du développement durable. En clair, le développement durable est inconcevable sans prise en compte de l’écologie, du respect de la nature, de la préservation de la faune et de la flore.

La responsabilité de chacun

Si les pouvoirs publics sont les premiers à pouvoir changer les choses, on n’oublie surtout pas que chacun, à son niveau, peut apporter un peu de changement à ce Monde. Et puis, il y a ceux qui préfèrent agir en communauté pour la planète. C’est le cas d’Orléans solidaire écologique. L’association est dynamique, active, enthousiaste : par exemple, elle participe activement aux manifestations pour l’environnement. Elle est également prolifique dès qu’il s’agit de faire des propositions dans plusieurs domaines, notamment, la préservation de l’environnement. L’un des intérêts de la participation de ce type d’organisation est qu’elle est généralement la première à tirer la sonnette d’alarme : évoluant aux côtés de la population, elle est capable d’observer la société avec minutie. Elle est la première à voir ce qui ne va pas, et cela, est primordial en matière d’environnement et d’écologie.

Quelques mesures concrètes en faveur de l’environnement à Orléans

Orléans Métropole a lancé la création de l’éco-quartier des Groues. Pour ce faire, plusieurs aspects ont été pris en considération : la santé de ses futurs habitants, la disponibilité et l’accessibilité aux infrastructures permettant une pratique sportive, un paysage dominé par les végétaux, la biodiversité. Orléans, c’est également la mise en œuvre en 2018 du projet « Parc de Loire, un Parc Naturel Urbain » : dans ce parc de loisir, la nature est protégée et préservée. Ce genre d’initiative contribue à la lutte contre le réchauffement climatique, dont l’impact est dramatique. D’autre part, Orléans a apporté son aide aux propriétaires de biens immobiliers anciens (l’habitat privé) pour qu’ils puissent les rénover : l’un des objectifs de ces rénovations est d’améliorer la performance thermique (et donc leur performance énergétique) des logements anciens. Orléans, c’est également une flotte de bus intégralement électrique, considéré comme un moyen de transport doux et durable. L’objectif de la métropole est de parvenir à une flotte d’autobus entièrement décarbonée à l’horizon 2024. Il s’agit là d’un pas supplémentaire vers la transition écologique et le déploiement du Plan Climat Air Energie Territorial. Mais ce n’est pas la seule mesure allant dans ce sens. Orléans encourage ses habitants à privilégier le vélo dans leurs déplacements quotidiens. Pour ce faire, plusieurs mesures ont été mises en place depuis 2018 : aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique, mise à jour du plan vélo (itinéraires cyclables et services vélo), augmentation du nombre de pistes cyclables… On notera aussi la présence de plus en plus nombreuse à Orléans de bornes électrique pour les voitures électriques et hybrides.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*