Comprendre les différents procédés de recyclage

Face à la dégradation de l’environnement, le recyclage s’impose comme une solution incontournable. Il permet de préserver les ressources naturelles et de réduire la pollution de la planète. En principe, il existe trois techniques distinctes de recyclage.

Le recyclage chimique

Le recyclage chimique consiste en la valorisation des matières premières. En effet, ce procédé permet de transformer les objets plastiques usagés en monomères ou en pétrole. Pour y arriver, on doit séparer certains composants pour en tirer ceux encore utilisables. Ce type de recyclage connait actuellement un fort développement du fait de son impact environnemental incontestable. Force est de constater que les plastiques mettent des années avant de se dégrader. Cela s’explique par le fait que le polymère est un composant très stable. Mais, pour y remédier, de nombreux centres scientifiques essayent d’élaborer des plastiques biodégradables. Certes, cela est très respectueux pour l’environnement, mais pas du tout rentable.

Le recyclage mécanique

Cette technique de recyclage fait référence à la transformation des déchets grâce à un procédé mécanique notamment par l’utilisation d’une machine. Les matières premières sont récupérées pour être par la suite réutilisées dans la fabrication de nouveaux articles. Le recyclage mécanique peut être utilisé pour la transformation des bouteilles et les flacons en plastique. Avec cette technique, on obtient une matière plus homogène qui par la suite peut être remoulée.

Le recyclage organique

Cette technique est très utilisée dans le domaine de l’agriculture notamment pour le compostage. Elle consiste à fermenter et à produire des engrais. Elle permet également de produire du carburant à l’instar du biogaz. Ce sont principalement les déchets ménagers, les papiers et les résidus agricoles qui sont utilisés dans le recyclage organique. Le but c’est de les laisser fermenter pour en obtenir du compost. Ils seront par la suite utilisés pour l’amendement des terres agricoles.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*